Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
CCFY, Comité Contre la Famine au Yémen

CCFY, Comité Contre la Famine au Yémen

Le Comité Contre la Famine au Yémen dénonce la famine du siècle au Yémen en raison des bombardements saoudiens et des ventes d'armes par de nombreux pays dont la France.

INFO Yémen : le chaos Yémen : 17 ONG appellent le gouvernement français à stopper les ventes d'armes à l'Arabie saoudite

Medics look on as an excavator digs through rubble in the search for bodies Monday at the site of Saudi-led airstrikes in Dhamar, Yemen. (Mohamed Al-Sayaghi/Reuters)

Medics look on as an excavator digs through rubble in the search for bodies Monday at the site of Saudi-led airstrikes in Dhamar, Yemen. (Mohamed Al-Sayaghi/Reuters)

Ce mardi 3 septembre 2019, un rapport du Groupe d'experts de l’ONU sur le Yémen a démontré l’ampleur et la violence des attaques contre les populations civiles de la part de la coalition menée par l'Arabie saoudite. Entretien avec Elias Geoffroy, responsable Maghreb et Moyen-Orient d'ACAT (Action des chrétiens pour l'abolition de la torture), l'une des 17 ONG signatrices du communiqué de presse appelant le gouvernement français à suspendre ses transferts d'armes vers l'Arabie saoudite et les Émirats arabes unis. 

Elias Geoffroy : C'est une réitération d'un appel que l'on fait régulièrement lorsque l'actualité terrible du Yémen s'impose. En l'occurence il y a eu deux événements majeurs il y a quelques jours : le bombardement par les forces de la coalition menée par l'Arabie saoudite à Dhamar et un rapport de l'ONU. Le bombardement de Dhamar a fait au moins 100 morts. Les victimes étaient des prisonniers, ce ne sont donc plus des cibles légitimes du point de vue du droit international humanitaire. Cela peut être constitutif d'un crime de guerre. Nous avons déjà envoyé des lettres aux députés français, publié des communiqués de presse, effectué des conférences de presse depuis que la coalition bombarde le Yémen. Régulièrement nous demandons la suspension des transferts d'armes. 

Comité Contre la Famine au Yémen 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article